Achat de traffic web

Achat de trafic web, la fausse bonne idée

Achat de trafic web

Le trafic. Nous en voulons tous davantage pour des raisons évidentes. Vous avez pensé à l'achat de trafic web ? Plus un site Web dispose d'une grande source de trafic, plus son audience est importante et plus les gains liés à la publicité augmentent.

Cependant, tout le trafic n'est pas créé de la même manière sur le marché.

Il existe des sociétés spécialisées qui ont pour spécialité de tromper les éditeurs et les annonceurs en vendant du "faux" trafic de faux internautes, souvent à l'insu de l'une des parties impliquées.

L'achat de trafic web | Qu'est-ce que le faux trafic ?

Le faux trafic est le trafic généré par les fermes à clics, des robots ou des logiciels (et donc, pas par de réels visiteurs). Cette pratique est utilisée pour gonfler artificiellement les revenus publicitaires en faisant paraître l'audience d'un site plus importante qu'elle ne l'est en réalité, ou de faire monter le nombre de clics sur les résultats d’une recherche Google. Il est difficile d'imaginer le nombre d'impressions publicitaire générée sur ces sites.

Si un réseau publicitaire identifie le trafic d'un site Web comme étant frauduleux, le site sera banni et le propriétaire sera très souvent poursuivi en justice.

Comment identifier le faux trafic ?

fausse acquisition web

Ce n'est pas toujours simple, mais Google Analytics est un excellent point de départ. Consultez les données et facteurs suivants pour vous faire une idée :

Le taux de rebond : il s'agit du pourcentage de sessions d'une seule page dans lesquelles il n'y a pas eu d'interaction. Pour faire simple, le nombre de personnes ayant visité votre page puis quitté votre site directement après. Si ce nombre est extrêmement élevé - ou extrêmement faible - vous avez surement à faire à du faux trafic. Notez également que le taux de rebond a tendance à être plus élevé sur mobile.

  1. Durée moyenne de la session : certains utilisateurs peuvent rester sur le site pendant plusieurs minutes. Certaines visites (souvent en provenance de Facebook ou Instagram) peuvent ne durer que 30 secondes. Tout ce qui est nettement inférieur à cela est un signe possible de robots essayant de se faire passer pour un humain.
  2. Pages / Session : Idem ! Il est normal d'avoir une grande différence. Certains liront 4 à 5 pages par session, tandis que d'autres n'en liront qu'une. Si la moyenne est égale ou proche de 1, c'est anormal.
  3. Nouvelles sessions : les nouveaux utilisateurs sont formidables, mais pas si tous les utilisateurs le sont soudainement. Un nombre inhabituellement élevé de nouvelles sessions sera considéré comme inhabituel. Cependant, pour cet indicateur, vérifié bien l'historique du site et la provenance du trafic. Si vous avez atteint une nouvelle position sur Google (Un top résultat) loin de votre niche, il est possible que le nombre de nouvelles sessions explose.
  4. Localisation et langage : la langue, le pays et la ville du public correspondent-ils au contenu du site Web ? Une source de trafic disproportionnée en provenance de pays non-francophone peut souvent être le signe d'un trafic suspect.

L'achat trafic Internet et son impact sur votre présence en ligne

Comme vous l'imaginez surement, aucune régit publicitaire n'apprécie l'achat de trafic. Cela pourrait sembler être une bonne idée cependant. En augmentant les résultats de votre site, vous pourriez augmenter significativement vos revenus publicitaires, mais également augmenter votre positionnement sur Google. Si un grand nombre de "robot" clique sur vos résultats, Google aura l'impression que votre contenu est plus pertinent que ceux positionnés autour de vous.

Mais ATTENTION ! Cette stratégie n'est en rien pérenne et effet est souvent de très courte durée. Vous serez probablement démasqués très rapidement, et les quelques avantages que vous auriez pu en tirer détruiront tout ce que vous avez précédemment construit et vos prochaines campagnes ne décolleront simplement plus.

N'achetez pas de trafic !

Bien entendu, aucun site ne vous permettra l'achat de trafic web en l'appelant ainsi. Il est donc important d'être vigilant.

Qu'il s'agisse d'un service vous promettant d'améliorer vos positions sur Google grâce à sa nouvelle intelligence artificielle, ou bien une agence mal intentionnée vous promettant des résultats en quelques jours (quand le déploiement d'une stratégie de référencement prend en moyenne 3 mois à porter ses fruits) prenez vos jambes à votre cou et ne vous laissez pas impressionner par le prix.

La seule bonne nouvelle, c'est qu'ils sont en général extrêmement faciles à repérer - leurs promesses sont toujours bien trop belles pour être vraies !

De nombreux réseaux sponsorisés, des entreprises de relations publiques et même des influenceurs réputés vous proposeront de l'achat de trafic à un taux forfaitaire ou au coût par clic. Bien que cela donne souvent l'impression d'une entreprise légitime, ce n'est pourtant pas réel.

Si vous souhaitez faire de l'achat de trafic, ne tombez donc pas dans la facilité, certaines places sont bien plus pertinentes et légales. Les publications sponsorisées sur Facebook et Instagram, ainsi que le marketing d'influence sont deux techniques extrêmement puissantes vous permettant d'acquérir du trafic en le payant, mais auprès d'une audience réelle et légitime ! Plus important encore, vous pourrez vérifier la pertinence de ce trafic grâce à vos outils et donc améliorer votre stratégie d'acquisition au fur et à mesure afin d'atteindre vos objectifs. Dans cette optique-là pensez également à faire de l'achat de mots clés sur Adword.

Vous souhaitez obtenir un coup de main pour développer votre stratégie d'acquisition et éviter de tomber dans des techniques douteuses ? Contactez notre agence, nous nous ferons un plaisir de l'élaborer avec vous.

Achat de trafic web
O%
100%