Conception de site web et référencement : le guide ultime.

ombre 98
Table des matières
Conception de site web et SEO bannière
seo
Table des matières

Le référencement est essentiel pour toutes les entreprises qui souhaitent se positionner en ligne, mais trop peu de personnes ont conscience que le SEO doit être intégré au processus de conception de sites web - et non une fois le site internet déjà en ligne.

Pourquoi ?

Parce que c'est une perte de temps et d'argent.

On voit également pas mal de sites internet qui "reportent" les tâches liées au référencement naturel.

Plus on attend... plus on fait d'erreurs... Et plus la prestation sera chère.

Votre site web est le cœur de votre identité numérique - l'endroit vers lequel vous devez rediriger tout votre trafic. La plus grande de ses sources de trafic est généralement la recherche organique.

Chez Sur Place - À Emporter, nous avons beaucoup réfléchi à la manière de connecter le référencement naturel et la conception de site web pour accompagner au mieux nos clients et leur proposer un service complet.

Dans ce guide, nous allons vous expliquer pourquoi vous devez intégrer le référencement dans le processus de conception (ou de refonte) de votre site web.

Nous parlerons également des pièges courants auxquels peuvent se heurter les entreprises qui cherchent à construire un nouveau site web.

Ce qui se passe habituellement...

Le téléphone sonne...

David : "Bonjour, ici l'agence de référencement naturel Sur Place - À Emporter. Comment pouvons-nous vous aider ?"

Le gars au bout du fil : "Bonjour David. Nous avons fait construire un site web il y a 3 mois et... nous n'avons toujours pas reçu une visite depuis les moteurs de recherche."

Le référencement n'est malheureusement pas un pansement que l'on applique sur un site pour lui permettre de recevoir plus de visiteurs.

Voyons plutôt cela comme de la rééducation. Pour être vraiment efficace, il est important d'observer et d'analyser ses résultats, d'adapter sa stratégie en fonction de sa niche...

Et je le redis une dernière fois... C'est bien plus facile de partir sur de bonnes bases lorsqu'on y pense dès le début.

Un site web SEO friendly c'est quoi ?

À la toute base, un site internet SEO friendly est un site qui est correctement compris par les moteurs de recherche. Pour être visible sur les pages de résultats, il est donc essentiel de s'assurer que Google, Bing (etc.) peuvent facilement accéder à toutes les pages de votre site.

Les fondamentaux du référencement pour la conception d'un site web

Bien que chaque site soit différent, il existe quelques fondamentaux à prendre en considération pour préparer le terrain.

Le Nom de Domaine

En 2021, ce facteur de référencement est bien moins important qu'il ne l'était au paravent. Malheureusement, ce n'est pas parce que vous possédez le nom de domaine "agence-web-paris" que vous apparaitrez premier sur ce mot-clé.

Néanmoins, il est important de veiller à ce que votre nom de domaine soit lié à votre activité d'une manière ou d'une autre.

L'hébergement

L'hébergement de votre site est extrêmement important. S'il n'est pas fiable, vous pouvez avoir des interruptions de service - s'il est trop lent, cela impactera l'expérience de vos visiteurs.

Attention également à la localisation de votre hébergement. Si vous êtes en France, essayez de trouver un hébergement basé en Europe et non au Canada (cela pourrait changer votre adresse IP).

Le CMS

Le CMS (système de gestion de contenu - ou content management system dans la langue de Shakespeare) que vous choisissez pour la conception de votre site peut avoir une influence considérable sur votre réussite.

  • WordPress est une excellente option dans de nombreuses situations, mais ce n'est pas la seule.
  • Webflow est le CMS roi des amateurs du "no-code". Très facile à prendre en main, cet outil est un puissant allié pour construire des sites/blogs ou boutiques en ligne avec un super design.
  • Shopify est également un excellent CMS e-commerce, attention cependant, ce n'est pas le cms le plus "SEO friendly" car très peu personnalisable.

N.B. Si vous avez une petite structure, équipe, évitez à tout prix les CMS tels que Prestashop et Magento. Ces CMS sont complexes et demandent d'avoir une équipe technique. Contrairement aux CMS cités ci-dessus, vous ne pourrez pas assurer la modération vous-même.

Crawling et accessibilité

Une fois le nom de domaine, le CMS et l'hébergement choisis, il est temps de penser votre site afin de nous assurer que les algorithmes de Google le comprendront bien.

L'indexabilité de votre site.

Pour comprendre votre site, Google doit être capable de lire le contenu de la page. Cela signifie que le contenu principal de votre site doit être clairement lisible dans le code source de vos pages.

Même si cela peut paraitre étrange à l'heure des réseaux sociaux, Google accorde davantage d'importance au contenu textuel de votre site plutôt qu'à vos images ou vidéos. Pourquoi ? Simplement parce que Google comprend beaucoup moins bien les contenus multimédias que le texte.

Bien entendu, il n'est pas question de n'avoir que du texte sur votre site, mais plutôt que de designer vos titres sur Photoshop puis de les exporter sur votre site sous forme d'images, il va falloir les mettre en page directement sur votre site grâce à votre feuille de style.

Les images, les vidéos, les PDF sont également importants et peuvent être une source de trafic pour les moteurs de recherche. Là encore, ils doivent pouvoir être découverts et indexés - n'oubliez donc pas d'ajouter des valeurs textuelles à vos fichiers multimédias (souvent configurable en amont).

La structure de vos liens

Lors du crawl de votre site, les moteurs de recherche commencent généralement par votre page d'accueil. Il est donc nécessaire de créer un maillage interne efficace pour que les algorithmes puissent visiter l'intégralité de vos pages depuis la principale.

Cela comprend bien évidemment le menu de navigation, mais également les liens dans votre contenu, le footer. Il est également possible d'aider les moteurs avec un SiteMap, mais toutes vos pages doivent être accessibles, d'une manière ou d'une autre, depuis la page d'accueil.

Des outils comme Screaming Frog (version gratuit disponible pour les petits sites) peuvent vous aider à faire en sorte que votre site soit facilement parcouru par un moteur de recherche.

Architecture de votre site

J'ai toujours aimé comparer la structure d'un site internet à une commode.

Votre site c'est la commode, complétement inutile (ou presque) sans ses tiroirs. Les principales catégories sont les tiroirs. Les sous-catégories sont les dossiers dans les tiroirs. Les pages sont les feuilles dans les dossiers.

Commode : votre site web

Tiroirs : catégories principales

Dossier : sous-catégorie

Feuille dans les dossiers : Pages/articles de blog/produits...

Les mots clés d'une page de votre site vont donc dépendre de son contenu, mais également du contexte perçu par le moteur de recherche. Une feuille bien classée sera donc mieux comprise qu'une feuille rangée seule dans la commode, sans tiroir.

Prenons par exemple la structure idéale d'un site de garagiste :

- Page d'accueil

-- Catégorie de service

--- Type de service

---- Service individuel


- Garage auto moto à Lyon

-- Réparations

--- Auto

---- Joint de culasse

---- Changement pneumatique

--- Moto

---- Joint de culasse

---- Changement pneumatique

-- Customisation

--- Auto

---- Peinture

---- Carénages

--- Moto

---- Vintage

...

Cette structure pourrait donc permettre aux moteurs de recherche de comprendre que les pages /changement pneumatique ne sont pas les mêmes, d'une part grâce à leur contenu, mais également grâce à leur catégorie, etc.

Les avantages sont nombreux :

  1. Lorsque l'on souhaite rajouter de nouvelles pages, on comprend assez rapidement où celle-ci doit être ajoutée
  2. C'est bien compris par les moteurs de recherche
  3. La navigation des utilisateurs est simplifiée.

Important : pour simplifier la navigation des moteurs de recherche et de vos visiteurs, essayez de ne jamais avoir plus de trois clics entre votre page d'accueil et le bas de votre arborescence.

Pensez la structure de vos URLs durant la conception de votre site web.

La compréhension du contexte d'une page peut également être facilité grâce à son URL. La mise en place de règles dès le lancement de votre site internet permet de fournir encore plus d'information aux humains ainsi qu'aux moteurs de recherche.

Voici deux ensembles d'URL, l'un est logique et l'autre... beaucoup moins.

  • www.legaragedelyon.com
  • www.legaragedelyon.com/reparations/
  • www.legaragedelyon.com/reparations/moto/
  • www.legaragedelyon.com/reparations/moto/pneumatique/


  • www.legaragedelyon.com
  • www.legaragedelyon.com/c1/
  • www.legaragedelyon.com/c1/sc1/
  • www.legaragedelyon.com/c1/sc1/23/

La deuxième règle vous semble compliquée ? À moi aussi ! Sans forcément aller jusqu'à ce point là, de nombreux sites ont des règles d'urls vraiment limites.

Pour faire simple, le premier exemple aidera les moteurs de recherche et les utilisateurs - le deuxième aura l'effet inverse. (CQFD)

La Navigation

Votre navigation est tout aussi importante. On en a parlé précédemment pour l'indexabilité de votre site, mais on remet une petite couche.

Si votre site est correctement pensé, vous ne devriez même pas vous demander "quoi mettre dans le menu", cela doit être évident.

Ce n'est pas clair ? Vous devriez vous repencher sur l'architecture de votre site.

Bien entendu, la navigation ne concerne pas uniquement la barre de menu en haut de votre site, mais plus globalement la manière dont vous redirigez vos visiteurs de pages en pages à travers votre site.

Allez ! On repart avec une comparaison. La navigation de votre site, c'est comme des panneaux indicateurs. J'entre dans un supermarché et je cherche les panneaux pour trouver ce dont j'ai besoin. Personnellement, je déteste demander des choses aux vendeurs, j'ai toujours peur qu'ils ne me lâchent pas ensuite, et je ne suis pas le seul.

Sur votre site web, c'est pareil. Si un utilisateur ne trouve pas tout de suite ce qu'il cherche, il y a de forte chance qu'il parte instantanément (mauvais pour le taux de rebond de votre site). Donnez-lui donc un coup de main pour le rediriger vers ce qu'il recherche.

La navigation ne doit pas nécessiter une quelconque connaissance - elle ne doit pas obliger l'utilisateur à réfléchir.

Assurez-vous que votre navigation est parfaitement claire : si un utilisateur peut se tromper, beaucoup d'autres le peuvent aussi.

Les erreurs de structure les plus communes

Lorsqu'on fait du SEO, on voit souvent les mêmes erreurs. Par exemple :

  • Les pages orphelines => Il s'agit de pages bien présentes sur votre site internet, mais qui sont inaccessibles depuis la navigation du site. Lorsque vous publiez un nouveau contenu, assurez-vous bien d'ajouter un lien vers celui-ci.
  • Des pages sans texte avec des fichiers Flash (de moins en moins commun), programmes Java, fichiers audio, fichiers vidéo => Vous mettez ce que vous souhaitez sur votre site, mais assurez-vous de toujours avoir un minimum de mots sur vos pages pour qu'elles soient comprises par Google. Une retranscription du contenu est un minimum.
  • Les sites où le contenu est divisé en sous-domaines plutôt qu'en sous-dossiers.
  • Les pages présentes dans différents dossiers => Vous ne le feriez pas dans la vraie vie... alors ne le faites pas en ligne. (et pensez aux consultants SEO qui bosseront avec vous !)
  • Les sites où les pages les plus importantes sont trop éloignées de la page d'accueil => Assurez-vous que les contenus importants sont facilement accessibles et compréhensibles et qu'ils s'intègrent dans la structure globale du site d'une manière logique. Plus c'est loin, plus Google pensera que ces pages sont sans intérêt.

Pour finir sur l'architecture de votre site

Si tout est correctement mis en place, un humain et un moteur de recherche devraient pouvoir avoir une assez bonne idée du contenu d'une page avant même de la regarder. Vous y êtes ? BRAVO ! Vous avez créé une excellente base pour votre référencement.

Une conception Mobile-Friendly.

Les smartphones sont les appareils les plus utilisés pour effectuer des recherches sur le web. Nous sommes passés il y a quelques année à l'ère du Smartphone. Les sites internet devraient TOUS accorder la même attention à la mise en page pour smartphone de leurs sites (plutôt que de se contenter d'une simple conception de site web adaptée).

Vous noterez donc que je ne parle pas de site "Responsive" (c'était so 2010).

On parle aujourd'hui de sites Mobile-First ou Mobile-Friendly pensés pour le mobile en premier, ou ayant une version mobile différente de la version ordinateur pour garantir une expérience unique à chaque visiteur indépendemment de son support.

Fini les "oh ... Il se connectera sur son ordinateur s'il veut passer commande". Si votre site n'est pas adapté aux mobiles, vous êtes dehors.

Pour créer une conception vraiment adaptée aux mobiles et maximiser les résultats de la recherche mobile, vous devez penser aux besoins et aux désirs des utilisateurs mobiles.

En 2021, la plupart des conversions se font toujours sur ordinateur, mais les points de rencontre avec une marque se font essentiellement sur smartphone.

Travaillez dur pour optimiser l'expérience des utilisateurs mobiles et vous récolterez les fruits de vos efforts en termes de trafic, d'engagement des utilisateurs, et de ventes (car ne l'oublions pas, c'est toujours ça que nous devrions garder en ligne de mire).

La vitesse de vos pages

Un autre élément clé à l'ère du smartphone... La vitesse de chargement de vos pages.

Ça évolue avec la 5G, mais un utilisateurs dans les transports en commun ne disposera pas d'une connexion suffisante pour afficher des sites lents.

Premier conseil, ne vous faites pas avoir par les diseurs de bonnes aventures. Pensez à vos clients avant toutes choses, pensez ensuite à Google (les sites lents sont de plus en plus pénalisés).

Si un outil tierce vous dit que votre site est suffisamment rapide, mais que Google vous dit le contraire... Écoutez Google, c'est lui qui vous rapportera de l'argent ... :)

Pour faire le test avec votre site (ou la maquette de votre site lors de la conception de votre site web), cliquez-ici.

L'expérience utilisateur

L'expérience utilisateurs est un facteur relativement intangible (mais extrêmement important). Voici quelques astuces pour montrer à Google celle que vous proposez est excellente :

  • La mise en page. Les éléments importants doivent être plus visible.
  • La hiérarchie visuelle. Agrandissez les éléments importants !
  • La page d'accueil et la navigation sur le site. Indiquer clairement les directions aux utilisateurs.
  • Recherche sur le site. Aidez vos visiteurs en leur proposant un moteur de recherche sur votre site.
  • Saisie de formulaires. Rendre les formulaires aussi légers et faciles à remplir que possible.
  • Conception. Un bon design rend tout plus facile.
  • Virez les pop-ups... Ouais, ça aussi ça marchait bien dans les années 2000s... Mais Google a bien compris que ce n'était pas très user friendly ! Redirigez vers vos formulaires.

Il ne s'agit ici que de quelques conseils, et l'expérience utilisateur doit être adaptée à chaque site.

Pensez à votre Content Marketing

Le taff de votre site web est crucial : il doit présenter votre entreprise à des clients potentiels sur les moteurs de recherche, il doit ensuite les séduire et leur donner envie de passer commande (ou d'acheter vos services).

Autant dire que penser au SEO, c'est bien - Mais il ne faut pas devenir aveugle et oublier le coeur de votre activité en ligne : Le content Marketing. Ce n'est pas le trafic qui paiera votre salaire, mais les ventes que vous aurez faites.

Le SEO Mainstream

Bon, vous avez compris, il y a pas mal de choses à prendre en compte avant de s'attaquer aux pages de votre site.

Maintenant qu'on est arrivé ici, on peut commencer à avoir une vision un petit peu plus micro.

Ciblage des mots-clés

Il est tellement plus facile de mettre en place sa stratégie de mots-clés lorsqu'une structure solide a été mise en place.

Vous avez l'architecture de votre site en tête ? (à l'écrit, c'est mieux...)

Il est maintenant temps de trouver quel mot-clé utilisé pour chaque partie de votre site.

Vous pensiez que "changement de pneumatique sur motocyclette" était un mot clé intéressant ? Autant vous dire que vous vous trompez probablement.

Cliquez ici pour obtenir une période une période d'essaie de 7 jours à SEMrush afin d'analyser les mots clés les plus pertinents.

La méthodologie est simple. Chercher les mots clés de chacune de vos pages, et essayez, pour chacune d'entre elle, de trouver le mot clé avec le plus de recherche en cherchant des synonyme, etc.

Balises de titre HTML

La balise <title> est la principale balise qui peut influencer les résultats d'une page sur les moteurs de recherche. En fait, c'est la seule balise méta qui influence directement votre visibilité.

Une balise titre c'est quoi ? C'est le titre que vous voulez afficher sur les pages de résultats de Google. Exemple ci-dessous.

Avant toute chose, assurez-vous qu'elle soit aussi haute que possible dans le corps de votre article.

Les meilleures pratiques pour les balises de titre sont les suivantes :

  • Placez le mot clé de votre page au début de la balise.
  • Rédigez un titre entre 40 et 55 caractères (espaces compris).
  • Utilisez des mots et des phrases clés de manière naturelle.
  • Utilisez des séparateurs ( | ) pour séparer les éléments du titre.
  • Concentrez-vous sur le clic et l'utilisateur final. C'est bien de se positionner, mais il faut leur donner envie de cliquer.
  • Adoptez une approche cohérente sur l'ensemble du site. (Comme pour les URLs)

Même en 2021, nous voyons encore beaucoup de titres de pages sur-optimisés, avec des mots-clés dégueus un peu partout. Nous voulons que nos mots clés figurent dans la balise de titre, mais pas au détriment du taux de clics et de l'expérience de l'utilisateur final. Un moteur de recherche peut classer votre contenu, mais un humain clique dessus, gardez toujours cela à l'esprit.

Bonus : vous pouvez utiliser le plugin Rank Math SEO (gratuit) pour vous aider sur les balises titres et toutes les autres tâches "techniques" sur Wordpress.

La méta-description

Qu'on se le dise... On entend plein de trucs sur ces balises... Pour être honnête... elles ne servent à rien ... Si ce n'est à donner un complément d'information aux utilisateurs avant qu'ils cliquent sur votre lien.

Alors, gardez bien en tête que c'est important d'y inclure les mots-clés. Non pas parce que cela changera quoi que ce soit auprès de Google, mais parce que ces derniers seront mis en gras sur les pages de résultats. Cela attirera donc plus l'attention de vos futurs clients !

Il existe également des situations où il peut être judicieux de ne pas créer de méta-description et de laisser le moteur de recherche extraire le contenu de la page pour former une description qui correspond plus précisément à la recherche de l'utilisateur.

La hiérarchisation de vos titres

Les différentes balises de titres aident à structurer la page et à hiérarchiser l'information dans un document : H1, H2, H3 et ainsi de suite.

Pour faire simple, imaginez un article de journal un instant.

Sur cet article, il n'y a qu'un titre - pas deux !

Il y a des sous-titres ? et parfois, sous ces sous-titres des sous-sous-tires ?

C'est exactement la même chose sur votre site.

Un seul titre, pas de sous-sous-titre avant un sous-titre...

Vous souhaitez tricher un petit peu ? Faites-le avec votre fichier .css (feuille de style) et surtout pas avec le HTML.

Le contenu de vos pages

Ça parait bête... mais le contenu est la partie la plus importante de la page. Malheureusement, on déplore encore de vieilles techniques de référencement consistant à bourrer vos pages de mots-clés...

On peut bien entendu jouer, mais le bourrage... Ça ne fonctionne pas !

Cela n'aide nullement votre référencement, et quand bien même... C'est difficile de construire une relation de confiance avec votre audience avec du contenu pourri...

Concentrez-vous donc sur la création d'un contenu de qualité qui vous permettra d'engager vos utilisateurs. Intégrez les mots-clés que vous aurez identifiés préalablement, mais n'en abusez pas, restez naturel !

Que vérifier dans son contenu :

  • La présence des mots clés (pas d'abus)
  • La hiérarchisation des titres
  • Utilisez de synonymes plutôt que de répéter les mots-clés.
  • La taille du contenu = Essayez de ne pas avoir de page avec moins de 400 caractères.
  • La cooccurrence des mots-clés - que comprendraient d'autres documents de qualité ? De quoi parleraient-ils ?

La mise en place de données structurées

Les données structurées permettent d'augmenter le taux de clics sur vos pages.

Nos regards sont naturellement attirés par les sites qui se distinguent dans les SERP.

Les données structurées vous permettent de donner davantage d'information sur votre page à Google en lui proposant un contenu enrichi à afficher aux utilisateurs.

Vous ne savez pas à quoi ressemble les données structurées (ou rich snippets) dans sur les SERP ? Allez donc chercher une recette sur le moteur de recherche ou bien, recherchez le nom d'une entreprise que vous connaissez. Les résultats des recettes mettront probablement en avant un carrouselle de recette, et l'entreprise que vous aurez recherchée aura probablement un encart sur la droite.

Jetez un œil à Schema.org pour en apprendre davantage et le mettre en place sur votre site.

Les problèmes récurrents lors de la conception de site web

Chez Sur Place - À Emporter, on commence chacune de nos prestations par des audits pour savoir où on met les pattes. Chaque projet est différent, mais voilà les problèmes que l'on rencontre régulièrement :

Le contenu dupliqué

Ce problème est présent chez beaucoup d'e-commerces. Bien que Google ne pénalise pas à proprement parlé de contenu dupliqué, il "récompense" les contenus uniques.

Cannibalisation de mots-clés

La cannibalisation des mots-clés arrive lorsque plusieurs pages ciblent les mêmes mots-clés. Pour faire simple, Google les déclassera toutes ne sachant pas laquelle mettre en avant par rapport aux autres.

Lorsque l'architecture du site est correctement pensé, tout ce passe en général correctement.

URL canoniques bâclées

Un problème technique assez courant que nous rencontrons concerne les URLs canoniques.

Les développeurs considèrent souvent les URL canoniques comme une sorte de liste de contrôle pour le référencement. Elles sont implémentées en insérant dynamiquement l'URL dans la barre d'adresse dans l'URL canonique.

Cette méthode est fondamentalement imparfaite, car nous pouvons nous retrouver avec un site fonctionnant sur plusieurs URL, chacune d'entre elles ayant une URL canonique prétendant être la version faisant autorité. La mise en œuvre canonique exacerbe donc le problème plutôt que de le résoudre.

Les URL canoniques sont un outil puissant lorsqu'elles sont utilisées avec sagesse, mais elles doivent être utilisées correctement, sinon elles peuvent aggraver la situation.

Intéressé.e ?
Écrivez-nous