Google Shopping : Définition

Picto principal 1
Service shopping de google
seo

La visibilité en ligne est un défi constant qui ne peut être relevé sans un minimum de savoir-faire et surtout sans des outils appropriés. Google Shopping s'inscrit parfaitement dans cette dynamique en offrant aux entreprises, un espace d'exposition de leurs produits. Mais comme tout service Google, son utilisation ne se fait pas au hasard et requiert une certaine maîtrise. Quelle est donc la voie à suivre et en quoi cet espace peut se révéler décisif pour une activité commerciale ?

En apprendre plus sur le service Google Shopping

Google domine largement le classement des moteurs de recherche. Il a donc une influence considérable sur les entités qui adoptent la solution du digital. Il a développé plusieurs outils, dont l'interface Shopping dans le but d'apporter plus de visibilité aux e-commerçants. Mais en règle générale, c'est un outil qui demeure relativement méconnu. Quels sont donc ses atouts et pourquoi est-il utile de l'adopter ?

Qu'est-ce que Google Shopping ?

Qu'est-ce que c'est ?

Google Shopping se présente avant tout comme un comparateur de prix. En effet, il affiche sur la page des résultats de recherche ou dans un onglet dédié, des produits découlant d'une recherche Google. Quand un internaute recherche un produit particulier, il voit apparaître dans les premières positions des SERP, des résultats qui mettent en avant les images des produits correspondants, ainsi que des informations clés comme le titre et le prix. Il est possible d'accéder à davantage de résultats de ce type en basculant sur l'espace « Shopping » situé juste à droite de l'ongle « Tous ». Depuis cette page, il est possible de faire un comparatif des produits en se basant sur les tarifs proposés par les commerçants. Il n'est pas rare de voir affichés, des produits d'une même boutique. Mais tout cela n'indique pas encore le fonctionnement de ce service. Alors Google Shopping, comment ça marche ?

L'affichage des produits dans l'espace Shopping se fait en suivant une logique précise. Google se base à la fois sur les termes de recherche de l'internaute et sur son inventaire de produits. Le lien entre les requêtes et les produits, ce sont les titres et les descriptions des produits qui comprennent des mots clés. Lié à Google Ads, l'encart Shopping établit un listing basé sur la pertinence des produits par rapport aux avis, à la description et aux titres des produits, mais aussi à leurs images illustratives. Outre ces attributs, le classement se fait en suivant un système d'enchères et de scoring de Google.

En quoi Google Shopping affecte votre présence en ligne ?

L'espace shopping de Google a clairement un impact sur la visibilité des e-commerçants. Il permet de renforcer leur présence en ligne et peut être complémentaire d'une stratégie de référencement organique basé sur le SEO Mobile et le SEO local. Il présente par conséquent des avantages indéniables. Lesquels ?

Gagner en popularité en ligne grâce à Google Shopping

Gagner en popularité en ligne

Il est vrai que certaines pratiques comme l'Url Rewriting, le cocon sémantique ou le paramétrage des balises Meta robots sont recommandées pour booster le référencement d'un site web. Mais outre le SEO, d'autres pistes comme le SEA référencement payant peuvent être exploitées. Le choix est laissé entre plusieurs outils, dont ceux mis à disposition par Amazon, Facebook, Instagram, Pinterest. Toute considération faite, la régie publicitaire de Google demeure l'une des plus performantes et est sans surprise, largement utilisée. Ceux qui adhèrent au service Shopping profitent d'une vitrine d'exposition de premier choix. Cette visibilité leur permet de générer plus de trafic à destination de leurs sites internet.

En cliquant sur seul produit, l'internaute peut accéder à un catalogue entier, ce qui peut l'amener éventuellement à l'acte d'achat. Le positionnement des produits dans l'encart Shopping est autant mis en avant sur desktop que sur mobile. C'est une véritable aubaine quand on sait que les commandes en ligne ont comme point de départ, une recherche mobile dans 50 % des cas. Ce n'est donc pas un hasard, si de plus en plus d'e-commerçants misent sur ce service pour mettre leurs boutiques physiques et/ou virtuelles en avant. Si on prend l'exemple du Royaume Uni et des États Unis, la majorité des dépenses publicitaires (plus de 70 %) concerne les campagnes Shopping.

Convertir plus de prospects

Convertir plus de prospects

La mise en place d'une stratégie marketing vise la génération de leads et leur conversion en clients. Le trafic seul ne suffit pas pour juger la portée d'une stratégie digitale. Le taux de conversion est le principal curseur qui permet d'en jauger l'efficacité. Avec le comparateur Shopping de Google, vous pouvez espérer des résultats concrets, puisque les statistiques font état de taux de clics assez élevés. L'exemple du Royaume Uni est parlant, puisqu'il met en parallèle le taux de clics (un peu plus de12 %) et la proportion des investissements dans la publicité (18 %). Cette efficacité s'explique par la spécificité de ces annonces qui mettent en avant deux éléments clés :

  • l'image du produit
  • son prix

L'internaute a donc accès en peu de temps, à des informations qui suscitent son intérêt et le poussent à aller plus loin. Pour stimuler son attention, il est recommandé d'inclure dans la fiche produit, un descriptif succinct qui permet d'avoir un aperçu global de l'article mis en vente. Cette procédure permet de rendre le parcours d'achat plus intuitif et peu amener plus facilement à une décision d'achat. Les internautes qui atterrissent sur les pages Shopping viennent déjà avec une intention d'achat. Il faut juste les amener à aller jusqu'au bout de leur démarche en leur proposant exactement ce qu'ils recherchent.

Mener des campagnes plus performantes

Pour paramétrer correctement le service Shopping, il faut passer par un outil intégré : Google Merchant Center. C'est l'interface sur laquelle vous pouvez gérer votre inventaire et valider vos flux de produits. C'est en quelque sorte, un centre de contrôle et une base de données que vous pouvez relier à Google Advertising. Avant que vos produits n'apparaissent sur le comparateur, ils doivent au préalable être validés sur Google Merchant Center. On comprend par là que c'est un outil qui ne s'utilise pas au hasard et qui permet d'avoir la main sur vos informations produits, notamment les attributs et les prix. Son utilisation est essentielle pour créer des annonces qualitatives.

Cet outil donne aussi les moyens de se démarquer de ses concurrents au travers d'un positionnement tarifaire calqué sur une analyse des prix objective. Ainsi, dans l'élaboration de ses campagnes, l'entreprise saura ainsi quelles informations (titre produit, descriptif, attributs), quel visuel et quels prix mettre en avant pour susciter l'intérêt des internautes. En outre, Google Merchant Center permet, en fonction du catalogue, de créer des catégories de produits différentes et suivre leurs résultats. Sur la base de diverses informations (produits les plus vendus ou les plus vus), il est possible d'avoir une lecture lucide de ses campagnes, ce qui permet de les configurer pour les rendre performantes.

Ce qu'il faut retenir sur Google Shopping

Google Shopping est un service qui peut se révéler particulièrement efficace si son utilisation est maîtrisée. C'est un formidable levier d'acquisition de clients grâce auquel les e-commerçants peuvent faire plus de ventes en augmentant leur taux de conversion. Toutefois, même si son utilité n'est pas à remettre en cause, il importe de préciser que ce n'est pas l'unique stratégie à mettre en œuvre pour relever sa visibilité en ligne. Elle peut aussi être assurée par le référencement naturel. Cette technique permet d'obtenir un positionnement durable dans les SERP Search Engine Results Page, à condition de respecter les règles de création de contenu propres aux algorithmes comme Google Panda.

Autres Définitions

Articles qui pourraient vous intéresser

Intéressé.e ?
Écrivez-nous