O%
100%

Rédaction web SEO : comment bien rédiger pour référencer son site internet ?

Pour aborder la rédaction web SEO, imaginez cette petite pizzeria qui fait les meilleures pizzas de la ville. Malheureusement, elle est située dans une rue mal éclairée, sans parking, guère accessible. Pensez-vous que son gérant va faire fortune ?

S’il arrive à garder son restaurant, ça tiendra déjà du miracle.

Il en va de même sur Internet : votre entreprise et vos services peuvent être irréprochables et de grande qualité, mais si vous n’avez pas de visibilité, il ne reste que le bouche-à-oreille pour vous permettre d’exister.

D’où l’importance pour votre site d’être bien référencé afin d’être visible sur les moteurs de recherche.

Pour parvenir à ce résultat, vous avez besoin de connaître et de mettre en application quelques règles simples concernant l’écriture de contenu pour Internet, c’est ce que l’on appelle la rédaction web.

Rédaction SEO, qu’est-ce que c’est ?

L’idée est simple, lorsque vous recherchez des informations sur n’importe quel sujet via Google ou n’importe quel autre outil comparable, vous obtenez généralement plusieurs pages de résultats à votre recherche.

Dans les faits, vous vous contentez le plus souvent de consulter les premiers résultats obtenus.

D’où l’intérêt pour votre site de se trouver parmi ces premiers résultats de recherche.

Or, pour y figurer, il ne s’agit pas d’être le meilleur dans votre catégorie, ce qu’il faut c’est que votre site contienne des contenus optimisés pour le référencement naturel.

Pourquoi la rédaction SEO est-elle différente de la rédaction classique ?

Comment définiriez-vous un bon rédacteur classique ?

Vous diriez probablement qu’il s’agit d’un auteur dont l’écriture est fluide, agréable à lire et qui produit du contenu intéressant, voire passionnant.

Malheureusement, une page web rédigée par ce genre de rédacteur – tout à fait honorable – peut passer totalement inaperçue sur le web.

En plus de répondre aux critères précédents, les rédacteurs web doivent en outre maîtriser les techniques de rédaction SEO afin que le contenu qu’ils produisent soient remarquables non seulement pour l’internaute soucieux de lire un contenu de qualité, mais aussi pour les algorithmes qui classent lesdits articles et les positionnent dans vos engins de recherches.

Astuces de rédaction seo

Le référencement naturel est un processus complexe et évolutif et il serait vain de vouloir dresser une liste exhaustive de toutes les astuces utiles.

Toutefois, il existe quelques points fondamentaux à considérer comme incontournables si l’on souhaite produire du contenu de blog efficace en visant les optimisations SEO :

  • utilisation pertinente des mots-clés (y compris en longue traîne),
  • balisage sémantique (utilisation de titres et d’intertitres),
  • maillage interne (intégration de liens internes, renvoyant à d’autres articles du même site)
  • contenu de qualité (orthographe, vocabulaire, pertinence des informations)

Concernant les liens, même s’ils sont plus difficiles à maîtriser, les liens externes (qui se trouvent sur d’autres sites, mais qui renvoient vers le vôtre) sont aussi à prendre en considération.

Plus ils se trouvent sur des sites de qualité, plus ils auront une influence heureuse sur votre visibilité à tous les niveaux.

Rédiger des contenus plus longs

On part souvent du principe que les articles de blog longs retiennent moins l’attention des lecteurs qui risquent de partir vite ailleurs à la recherche d’un format court.

C’est une grave erreur, l’algorithme de Google voit les choses autrement. Il a également été démontré que les articles longs s'inscrivant dans une stratégie de rédaction web améliorent le taux de conversion sur un site.

En réalité, les articles longs sont bénéfiques à plus d’un titre lors de la rédaction web.

D’abord, si la page web est intéressante, l’internaute va y passer davantage de temps, ce qui est avantageux en termes de référencement.

Ensuite, considérant l’importance du maillage externe dont nous parlions plus haut, vous avez de plus grandes chances d’être backlinké avec un article long qui sera potentiellement considéré comme un article de référence sur le sujet traité.

Donnez des réponses

Parmi les nombreux critères que les search engines prennent en considération pour leur classification dans les résultats aux recherches des internautes, le nombre de participations dans la section commentaires entre également en ligne de compte.

Un moyen très simple de multiplier logiquement ce nombre de participations par deux et de grimper ainsi dans les résultats, consiste simplement à répondre systématiquement aux commentaires des lecteurs.

Un simple remerciement ou une réaction plus généreuse au moindre commentaire aura un effet positif sur la réputation de votre page web.

Sans compter que certaines réponses à des commentaires, si elles sont suivies par le commentateur peuvent donner lieu à des véritables échanges entre l’auteur et le lecteur, ce qui a pour effet de mettre l’article plus en évidence.

La rédaction seo pour mobile

La rédaction SEO pour appareils mobiles (smartphones et tablettes) est différente de la façon de rédiger classique pour ordinateurs de bureau (ou desktop).

Cela est lié à différentes contraintes en rapport avec l’utilisation des supports mobiles :

  • l’écran de l’appareil est plus petit
  • l’utilisation de l’outil électronique portable s’effectue souvent en dilettante
  • le temps de chargement des pages est plus long
  • le confort de lecture est relativement inférieur

Ces différents aspects sont à estimer avec sérieux lorsqu’on écrit pour le web puisqu’aujourd’hui de nombreux search engines sont optimisés en vue de privilégier l’écriture pour mobiles.

L’avènement du Mobile First

Lorsque Google a commencé à indexer les sites internet en vue de les faire apparaître dans les réponses aux requêtes des internautes, la grande majorité des utilisateurs naviguait sur des ordinateurs de bureau et seulement quelques-uns utilisaient leur smartphone, jugé moins pratique, pour surfer sur Internet.

Avec le temps et la large démocratisation des appareils portables, la tendance s’est inversée.

Google a réagi et depuis 2019, l’indexation des sites s’opère avec le Mobile First.

C’est-à-dire que la version du site qui retient l’attention de l’algorithme en premier lieu n’est plus la version pour desktop, mais la version pour mobile.

C’est pourquoi les optimisations SEO auxquelles vous avez recours doivent être prioritairement celles pour mobiles.

Quelques chiffres

Afin de bien comprendre l’importance de rédiger en tenant compte des critères web SEO, voici quelques chiffres significatifs qui font réfléchir :

  • 82 % des Français connectés utilisent leur smartphone (ou tablette) pour accéder à Internet,
  • 33 % des clics se font sur le premier résultat de recherche, 15 % sur le deuxième et 10 % sur le troisième
  • 93 % des navigations sur Internet font suite à une requête sur un outil de recherche.
  • Google représente la référence en termes de recherche sur un moteur pour 90 % des internautes
  • plus de 70 % des utilisateurs ne cliquent jamais sur les résultats de recherche payants, préférant le référencement naturel
  • 87 % des utilisateurs d’appareil mobile font au moins une requête par jour grâce à un outil de recherche

De ces chiffres ressort clairement l’importance de se positionner correctement sur les résultats des requêtes des internautes afin de tirer profit de l’activité sur Internet.

La seconde grande évidence est qu’il faut offrir à l’utilisateur du content marketing dédié à l’expérience mobile.

L’adaptation de la rédaction au téléphone

Devant la réalité des chiffres on comprend aisément que la rédaction web doit dorénavant être effectuée en priorité en vue de l’utilisation par un utilisateur sur mobile.

Or, les critères de référencement sur desktop et sur mobile sont un peu différents et certains méritent d’être soulignés.

Par exemple, concernant la balise title, le nombre de caractères prévus pour le mobile est de 78 contre 70 pour le desktop.

Pour la meta description le nombre de caractères reste aux alentours de 300 mais, fait intéressant, ce qui est pris en considération concernant ces deux balises, c’est que ce qui est calculé sur mobile n’est pas seulement le nombre de caractères, mais aussi et surtout leur dimension en pixels.

Ainsi, si vous utilisez des lettres fines, économes en pixels, vous pourrez utiliser davantage de caractères que si vous utilisez des lettres rondes ou complexes (M, W), plus gourmandes en pixels.

Cela peut sembler être un détail, mais c’est précisément le genre de détail qui se révèle payant au bout du compte si on sait lui accorder l’importance qu’il mérite.

La longueur des pages

Quelle est la longueur idéale pour une page ?

Voilà précisément le genre de question qui fait polémique parmi les intéressés.

Il n’y a pas de réponse idéale ; même s’il apparait que les contenus longs (plus de 1500 mots) sont considérés comme avantageux, voire référentiels, il n’en demeure pas moins que des contenus moins longs peuvent également être très bien positionnés.

Il convient de noter deux idées importantes :

  1. L’utilisateur de mobile n’aime pas particulièrement rester longtemps sur un seul article.
  2. Le même utilisateur apprécie d’obtenir satisfaction lorsqu’il cherche une information.

Ces deux informations ne sont pas forcément contradictoires.

Si le sujet est traité clairement et si l’article est intéressant, il sera mieux référencé, quelle que soit sa longueur, que s’il est vide de sens.

Allez droit au but en seo

Considérant ce qui précède, on comprend l’intérêt de délivrer l’information de manière concise, sans fioritures, ni introduction inutilement longue.

Plus vite on sera dans le vif du sujet, plus vite le lecteur sera accroché et plus grandes seront les chances qu’il continue sa lecture, même si l’article est long.

Ce qui est le plus important c’est que l’internaute trouve rapidement ce qu’il cherche dans votre article.

Cela ne signifie pas obligatoirement que la réponse doit être courte, il faut simplement qu’elle soit présente de façon évidente.

Sous ce rapport, il est logique de s’efforcer d’offrir une méta description de qualité.

Astuces sur l’engagement et la promotion de son contenu en seo

Pour favoriser la promotion de votre contenu, il est incontournable d’avoir recours aux réseaux sociaux.

Lorsque vous rédigez un article, partagez-le sur votre page Facebook, Instagram, ou d’autres.

Peu importe qu’il s’agisse de votre page personnelle ou de celle de votre entreprise, l’idéal est même de cumuler les deux.

Encouragez votre lectorat à partager votre contenu, soit directement par un appel à l’action, soit en intégrant des boutons de partage dans votre article.

Pensez aussi à avoir régulièrement recours à des liens afin de maximiser le maillage interne.

Connaitre son audience en seo

En installant Google Analytics sur votre site, vous aurez accès à un nombre incalculable de données à propos de votre audience.

Cette consultation est loin d’être facultative.

Au-delà de vous permettre de vous réjouir si vous voyez votre popularité augmenter (ou de vous interroger utilement si vous constatez qu’elle baisse), Google Analytics vous permettra surtout de voir quel est le jour et même l’horaire idéal pour publier. Vous comprendrez également si votre audience est constituée de femme ou homme en majorité, etc.

Vous pourrez aussi déterminer dans une certaine mesure le profil type de votre lectorat afin de publier du contenu qui réponde à ses attentes.

Enfin, vous estimerez quels articles, quels sujets, ont remporté le plus de succès, ce qui vous indiquera dans quelle voie poursuivre vos efforts.

Miser sur l’émotion

On a longtemps reproché au monde de l’informatique d’être un univers déshumanisé, opposant l’humain à la machine.

Même si aujourd’hui tout le monde ou presque est familiarisé avec le monde des ordinateurs et des appareils mobiles, cette opinion n’a pas disparu pour autant.

Pour réconcilier les deux parties et remettre l’humain au cœur de la vie électronique, privilégiez les émotions.

N’écrivez pas comme si vous étiez un robot, exprimez vos sentiments et vos pensées, même si vous traitez d’un sujet très technique, votre écriture doit sentir l’humain.

Choisissez scrupuleusement les images que vous intégrez, pas seulement en termes de qualité visuelle, mais aussi (et surtout), pensez à leur charge affective.

Privilégier l’expérience utilisateur

Depuis peu, Google tient compte de l’expérience utilisateur pour le référencement.

Plutôt que de vous donner un ensemble de règles fastidieuses à suivre dans ce domaine, réfléchissons plutôt à un principe simple et suffisant : l’utilisateur doit se sentir bien lorsqu’il est présent sur votre site !

On comprend tout de suite les différentes implications :

  • aspect visuel soigné
  • navigation fluide
  • menu accessible et alléchant
  • mode d’expression agréable

Si vous considérez ces différents aspects comme des prérequis plutôt que comme des contraintes, votre utilisateur sera probablement satisfait.

Rendez vos titres sexy

Une fois qu’on est face à la page de résultats, qu’est ce qui nous retient de cliquer sur la première ligne ?

Plusieurs choses : soit le contenu est visiblement sponsorisé et notre confiance baisse, soir une ligne positionnée plus bas propose un titre nettement plus accrocheur.

C’est sur cette ligne que l’on va logiquement positionner le curseur.

C’est pourquoi après avoir tout fait pour proposer un contenu soigné et correspondant aux attentes de votre public, soignez obligatoirement votre titre principal ainsi que les sous-titres.

C’est déterminant.

Parlez le langage de votre lecteur

Pour atteindre cet objectif, vous avez plusieurs possibilités.

Premièrement, vous ressemblez à votre lecteur.

Par exemple, vous animez un forum de discussion sur les jeux vidéos dont vous êtes vous-même passionné.

Dans ce cas, le problème ne se pose même pas.

Deuxième possibilité, votre site est plutôt généraliste. Dans ce cas, faites-vous une idée de votre lectorat en lisant les commentaires, en consultant les statistiques, en faisant des sondages, et une fois que vous avez une idée précise du type de personne qui vous lit, écrivez en pensant à lui.

Troisième possibilité, votre site est nouveau et vous ignorez tout de votre lectorat.

Pas de panique.

Imaginez un lecteur type ; n’hésitez pas à lui donner un nom, un âge, une classe sociale (si c’est déterminant) et même pourquoi pas une apparence physique, et ensuite écrivez pour lui (ou elle).

Plus tard, lorsque vous pourrez déterminer quel est votre lectorat, vous serez sans doute surpris que constater à quel point ça matche !

La recherche vocale

Nouvellement Arrivés, mais déjà bien présent dans la partie, les assistants vocaux commencent à changer la donne.

Alors qu’il suffisait jusqu’à présent de sélectionner avec soin les bons mots-clés, les outils de recherche vocale nous poussent à penser davantage en termes de questions.

On ne tape plus les mots référencer site internet écriture, on demande, comment bien rédiger pour référencer son site internet.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le référencement ? N’hésitez pas à consulter notre article.

Plus d'articles

Achat de trafic web, la fausse bonne idée
Attention au référencement pas cher
Avis Google : Comment en obtenir davantage